ARTISTS

Piano Jorge Luis Prats

PROFILE


«Il y a quelque chose de démesuré dans les moyens dont dispose le pianiste Jorge Luis Prats. Les moyens du musicien cubain semble dépasser ceux de la plupart des humains, même les plus doués. Non seulement par sa technique de jeu, toute renversante qu'elle soit mais on sent aussi dans l'expression de sa musicalité un caractère sauvage et racé tout à la fois.»

Le Soleil, Québec (Richard Boisvert)


En mai 2007, la carrière de Jorge Luis Prats connait une ascension fulgurante suite à son récital au Festival International de Miami.
Il fait ses débuts dans la prestigieuse Série «Meester pianisten» au Concertgebouw d’Amsterdam avant d’y être à nouveau ovationné en Novembre 2009 puis en 2010. Seuls Brendel et Sokolov avant lui avaient donné trois récitals consécutifs dans cette salle mythique. Jorge Luis Prats s’est produit Salle Pleyel en mai 2010, remplaçant au pied levé Nelson Freire souffrant, et soulevant l’enthousiasme du public avant de triompher quelques mois plus tard à Toulouse («Piano aux Jacobins»).
En octobre 2011, Jorge Luis est le partenaire de l’Orchestre de Paris (Direction, Paavo Järvi) dans le 2ème concerto de Rachmaninov qui est resté dans toutes les mémoires et qui lui a valu une réinvitation immédiate pour la saison 12-13 avec le 3ème concerto.
Toujours en 2012, Jorge Luis s’est notamment produit par deux fois au Concertgebouw d’Amsterdam (récital et Concerto No. 2 de Brahms avec l’Orchestre Philharmonique de la Radio Néerlandaise), au Palau de la Musica de Valence aux côtés de l’Orchestre National de France dirigé par Daniele Gatti, avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sans oublier ses débuts à Boston dans la prestigieuse série « Master Pianists » ainsi qu’à Lyon invité par les «Grands Interprètes».

Durant la Saison 13-14, Jorge Luis a ouvert le cycle de concert du Club Musical de Québec puis il s’est produit à Valence (Espagne), Lisbonne, Bruxelles, Bilbao, Reykjavik, Bogota, Varsovie, Madrid… et en 14-15, on l’a déjà entendu notamment à Francfort (Rachmaninov 3) et à Madrid (Concerto de Schumann) avant de jouer au Concertgebouw d’Amsterdam, à Liège, Reykjavik, Londres (Rachmaninov 2) mais aussi avec l’Orchestre de Paris (Concerto en Fa de Gershwin).

Jorge Luis Prats est né le 3 juillet 1956 à Camagüey à Cuba, pays où il reçoit l’enseignement de grands maîtres (Cesar Perez Sentenar, Barbara Diaz Alea, Margot Rojas et Alfredo Diez).  Après avoir obtenu son diplôme de l’Ecole National des Arts, Jorge Luis reçoit une bourse du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou où il étudie avec Rudolf Kerer. Il poursuit sa formation au Conservatoire de Paris et plus tard à la Hochschüle für Müsik und Künstler de Vienne auprès de Paul Badura Skoda et Magda Tagliaferro.
 
À l’âge de 21 ans, Jorge Luis gagne le Grand Prix du prestigieux Concours Marguerite Long – Jacques Thibaud à Paris ainsi que des prix spéciaux pour la meilleure interprétation d’œuvres de Maurice Ravel et d’André Jolivet.
Il reçoit aussi d’autres prix (Médaille d’or au Festival Katia Popova en Bulgarie et 1er Prix au Concours Amadeo Roldan de La Havanne).

Régulièrement invité comme professeur dans de prestigieuses institutions comme l’Université Nationale de Colombia à Bogota, l’Ecole Nationale des Arts à la Havanne, le Centre des Arts à Mexico, le Conservatoire de Cordoba en Espagne, et le Conservatoire Royam Glenn Gould à Toronto, il fut également le Directeur Artistique de l’Orchestre National Cubain de 1985 à 2002.
 
Ses tournées de concerts l’emmènent sur tous les continents : Europe, Amérique Centrale et du Sud, Chine, Japon et Corée… Il a joué avec le RPO à Londres, l’Orchestre de la BBC, l’EOS Orchestra de New York et le Dallas Symphony. À Mexico, il s’est produit avec le Mexico City Orchestra, l’Ofunam Orchestra et le Jalapa Orchestra. En Amérique du Sud, il apparaît avec le Colombia Philharmonic, l’Orchestre vénézuélien Simon Bolivar et l’Orchestre Municipal de Caracas…
 
Il a enregistré avec les plus grandes maisons de disques : EMI, Deutsche Gramophone… Sa discographie inclut le tout premier enregistrement des 24 préludes et du poème Satanique de Scriabine, des œuvres de Beethoven, le concerto pour piano de Grieg, l’intégrale des œuvres pour piano et orchestre de Rachmaninov, les concertos pour piano de Chopin et de la musique cubaine.
Son concert du 27 février 2007 au Broward Center for the Performing Arts durant le Festival de piano International de Miami a été enregistré et édité en DVD par VAI.
Son répertoire inclut les œuvres majeures du répertoire pour piano et orchestre, ainsi que de nombreuses pièces de Bach (« Clavier bien tempéré », les  « Suites et Partitas »…), l’intégrale des sonates de Mozart, un très grand nombre de sonates de Beethoven, l’œuvre complète de Chopin, les sonates et études de Liszt ainsi que ses Rhapsodies hongroises sans oublier Ravel, Debussy, Villa-Lobos, ainsi que la musique classique cubaine des 18ème et 19ème siècles (Manuel Saumell, d’Ignacio Cervantes et les œuvres pour piano d’Ernesto Lecuona).

Jorge Luis Prats a signé un contrat d’exclusivité avec le label Decca et son premier enregistrement consacré aux Goyescas de Granados est paru en septembre 2011.

PAGEUP